PARTAGER

Cachée dans le golfe du Morbihan, Vannes a beaucoup à révéler à ceux qui sauront
la découvrir. Ancienne cité médiévale, Vannes est une ville à diverses facettes.
Entre le port de plaisance, les maisons à colombage, les remparts et la mer,
elle conviendra à tous les goûts et vous ne vous ennuierez pas une seconde.

Nichée dans « la petite mer »

Le golfe du Morbihan, ou « petite mer » en breton, recèle de nombreux trésors.
Parmi eux, la délicate ville de Vannes, qui saura séduire à coup sûr les amoureux des maisons typiques du 15ème siècle et les inconditionnels des côtes bretonnes.

Protégée par ses remparts, l’ancienne puissance politique et religieuse de la ville
s’affirme par les nombreuses églises et hôtels particuliers richement décorés disséminés dans ses rues pavées. Ce cadre de vie agréable, loin du stress des grandes villes, proche de la quiétude de la mer, fait que les habitants de cette cité sont détendus et aiment flâner le dimanche dans ces rues qu’ils connaissent bien.

vannes port

Des trésors cachés

Si vous commencez votre promenade par le port, au sud, vous découvrirez
la place Gambetta, magnifique promenade aux allures de station balnéaire.
Les nombreux cafés et restaurants environnants vous accueilleront en terrasse afin de profiter d’une pause gourmande tout en profitant de la vue sur les voiliers et l’eau calme.

Passez ensuite par la porte Saint-Vincent pour entrer dans la ville intra-muros, et
de nombreux immeubles du 17ème siècle s’offriront à vous, parés de pans de bois et apportant un charme certain à l’endroit. La remarquable place des Lices était autrefois
le siège des tournois du Moyen-Âge, et les façades des immeubles sont parfois illuminées de couleurs chatoyantes.

Parcourir les remparts de Vannes

Plus loin, vous passerez la cathédrale et la rue St-Gwénaël, avec ses nombreux croisillons et encorbellements, qui vous mèneront jusqu’à la Porte Prison. De là, vous pourrez découvrir la promenade de la Garenne qui longe les remparts du 13ème siècle,
ayant protégé la ville des attaques ennemies. Vous observerez diverses tours et portes, et
aurez vue sur les jardins à la française. Par endroits, vous aurez même la chance de découvrir des lavoirs au-dessus de la Marle, dans lesquels les ménagères s’occupaient autrefois de leur linge.

S’évader dans la nature

Pour terminer votre promenade, n’oubliez pas de pousser jusqu’à la presqu’île de Conleau, un havre de paix entouré par la mer, offrant une magnifique vue sur le golfe, et
où vous pouvez encore croiser plusieurs générations de marins.

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi découvrir l’Aquarium océanographique et
le Jardin des papillons, situés sur la rive, après la promenade de la Rabine.
Surprise garantie au milieu de ces animaux débordant de couleurs, qui raviront petits et grands après une journée riche en découvertes.

Laisser un commentaire