PARTAGER

Limoges est une ville classée parmi celles qui regorgent le plus de spécificités tant dans ses paysages que dans son héritage culturelle.

Les jardins de l’Evêché

Les jardins de l’Evêché constituent l’une des particularités de la ville qui font la fierté des habitants de Limoges. En effet, ce jardin est un patrimoine culturel du fait de la diversité des plantes qui y sont exposées. Aux jardins de l’Evêché, vous distinguerez trois jardins différents. Le premier rend une structure rappelant l’Epoque Médiévale ainsi que la Période de la Renaissance.

Le second jardin, on trouve des catégories différentes de plantes. Il y a une section attribuée à chaque type de plantes. Vous allez alors y découvrir différentes sortes de plantes aromatiques d’un côté, et des planes médicinaux, de l’autre côté. Il y a également une section dévolue aux plantes comestibles. Le troisième jardin recèle toutes les plantes spécifiques de la région. Elles sont répertoriées selon leur typologie et leur diversité.

Musée des Beaux-arts

Vous pourriez ensuite découvrir le musée des Beaux-Arts qui a fait l’objet d’une entière rénovation et fait partie actuellement des musées les plus attractifs de toute la province. La structure de ce musée reflète parfaitement les objets d’art qui y sont mis en exposition. On y trouve quatre divisions : la première division faite allusion à la culture égyptienne, la seconde est une section relative aux événements historiques rattachés à la ville jusqu’à l’émergence de la première guerre mondiale, en troisième division est exposée des œuvres d’art datant d’avant le vingt et unième siècle.

Boulevard Louis-Blanc

Il s’agit d’un endroit très célèbre connu pour ses porcelaines et ses émaux. Si vous suivez la route menant au square près de la maison municipale, vous pourrez voir une fontaine majestueuse constituée d’objets en porcelaine rattachés entre eux par du bronze.

Cette fontaine se trouve au Boulevard Louis-Blanc depuis la fin du dix-neuvième siècle. D’ailleurs, c’est ainsi que les fabricants de porcelaine ont trouvé la façon de mettre à l’honneur leurs œuvres.

Maison de la Boucherie

Pourquoi ne pas faire un petit détour à la maison de la Boucherie si vous passez à Limoges ? Vous y découvrirez tous les instruments qu’utilisaient les bouchers durant le dix-neuvième siècle. Il vous sera également exposé les méthodes ayant servi à la conservation, au séchage de la viande et des peaux des animaux ainsi que plusieurs particularités du métier de boucher.

Cour du Temple

La Cour du Temple fait aussi partie des spécificités de Limoges. Pour la localiser, il suffit de suivre la rue du Consulat qui est entourée par des maisons datant du dix-huitième siècle. De cette rue, vous pourrez accéder par un  tunnel s’ouvrant sur de nombreuses maisonnettes datant du seizième siècle.

Halles de Limoges

Les Halles de limoges ont fait l’objet d’une édification à la fin du dix-neuvième siècle. Vous y trouverez des ornements de porcelaine qui représentent les marchandises locales. Concernant la motte, celle-ci devait être celle qui était soulevée autrefois sur le domaine des nobles.

L’hôtel de ville de Limoges

 

1 commentaire

  1. Vous avez oublié de parler de la gare de Limoges qui est surement la plus belle que je n’ai jamais faite !
    La cathédrale, les jardins, la vieille ville… tout est beau à Limoges

Laisser un commentaire