France

Voyage en Guadeloupe

Idéalement située dans le sud de la mer des Caraïbes, la Guadeloupe est une destination propice à la détente et au farniente. Ses paysages magiques, ses plages de sable blanc ou noir valent assurément le voyage. Si la fameuse Réserve Cousteau fera le bonheur des passionnés de plongée, Basse-Terre et sa sublime forêt tropicale sont très prisées par les randonneurs. Sinon, partez à la découverte des îles des Saintes, de la Désirade et de Marie-Galante.

Comment et quand se rendre en Guadeloupe ?

Plusieurs vols directs depuis Paris vous permettront de rallier la Guadeloupe. Au départ de la capitale française, comptez 8 voire 9 heures d’avion. En outre, 4 heures seront nécessaires si vous comptez rallier New York et la Guadeloupe. Vous devrez aussi tenir compte du décalage horaire et vous préparer à un climat de type tropical, avec une température ambiante moyenne de 27°. Pour visiter la Guadeloupe, les maillots et les vêtements légers sont de rigueur.

Sachez aussi que les conditions d’entrée en Guadeloupe sont assez simples. Si vous êtes un ressortissant français, une carte d’identité ou un passeport valide suffisent. Quant aux ressortissants de l’Union européenne, ils devront prévoir un passeport sans visa, une carte de séjour française ou une carte d’identité.

Pour profiter des spots exceptionnels et du soleil, pensez à programmer votre séjour entre décembre et avril. Les températures sont clémentes (22 à 30°C). Vous aurez aussi l’occasion de participer aux festivités et aux événements culturels antillais. Pour de plus amples informations, pensez à consulter les sites de voyage comme Guadeloupe-excursion.com.

Quels sont les endroits à découvrir en Guadeloupe ?

La Guadeloupe recèle des lieux idylliques et vous promet un séjour exceptionnel. Je vous recommande fortement d’emprunter une embarcation qui vous permettra de voguer d’île en île afin de découvrir les spots et des panoramas à couper le souffle.

Marie-Galante ou « la Grande Galette » :

Cette île de forme circulaire mérite bien son surnom de « la Grande Galette ». Elle est bien sûr dépendante de la Guadeloupe et son littoral est protégé par un récif corallien. Outre ses superbes plages et ses fonds marins, Marie-Galante est aussi réputée pour ses plantations de canne à sucre. Le charme de cette île tranquille perdure et a même séduit de nombreux artistes comme Laurent Voulzy.

La Désirade

Cette « terre désirée », sa végétation luxuriante et ses plages bordées de palmiers vous plairont assurément. Avec ses 11 km de long, le lieu est propice aux randonnées. Ajoutez-y 2 km de plage de sable fin et une eau d’un bleu profond. La Désirade est surtout recommandée pour ceux qui souhaitent se ressourcer, d’autant que la population locale est très accueillante.

Les Iles des Saintes

Situées au sud de la Guadeloupe, les Iles des Saintes doivent leur nom à Christophe Colomb. Pour la petite histoire, ces îles furent tellement convoitées qu’elles ont été l’objet de discorde entre les Français et les Anglais, entraînant ainsi la sanglante « Bataille des Saintes ». Exit ce passé lugubre, les Saintes sont constituées d’îlots volcaniques où la végétation est prédominante. De plus, vous constaterez le melting pot culturel qui y règne.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *