PARTAGER
Tout savoir avant de partir voyager aux USA

Les États-Unis continuent d’intéresser bon nombre de personnes. Néanmoins, l’élection de Donald Trump au poste de président semble avoir un peu changé la donne. Sa prise de position concernant l’immigration et son combat contre les « villes sanctuaires » effrayent quelque peu les touristes. Ces derniers redoutent de nouvelles formalités d’entrée qui viendraient remplacer ou renforcer l’ESTA.

Les touristes toujours accueillis à bras ouverts par les États-Unis

Le décret sur l’immigration annoncé par Donald Trump a inquiété de nombreuses personnes voulant voyager aux états unis. En réalité, ce texte ne modifie pas la situation de la plupart des touristes et des détenteurs de green card. Néanmoins, il prévoit une interdiction temporaire de visa aux ressortissants de Syrie, de Libye, d’Yémen, du Soudan, de Somalie et d’Iran. Les originaires des autres pays peuvent tout de même demander des autorisations de séjour sans aucune crainte que cela soit pour un déplacement urgent ou pour un séjour prolongé.

Les originaires des États en bons termes avec les États-Unis continuent de profiter du système ESTA. Ils doivent se munir d’un visa électronique pour visiter le pays. Il s’agit bel et bien d’une obligation. Toutefois, acquérir un visa ESTA est bien plus simple que se doter d’un visa classique. Les autorités américaines ont pris quelques dispositions pour faciliter sa demande et son obtention.

Les avantages de l’ESTA

Demander un visa ESTA constitue l’unique formalité états unis pour la plupart des originaires d’Europe. Cette pièce s’obtient directement en ligne après avoir rempli un formulaire dédié à cet effet. Le document à remplir permet aux services des immigrations américains de s’informer sur les motifs de déplacement du demandeur, son identité ainsi que les solutions d’hébergement choisissent. Selon leurs appréciations, ils octroient ou refusent le Visa USA selon le risque que représente le requérant pour la sécurité intérieure. Quoi qu’il en soit, les taux de refus restent convenables. Chacun a des chances d’obtenir son autorisation ESTA. D’ailleurs, il s’agit d’une démarche qui évite les va-et-vient à l’ambassade et les mois d’attentes. La rapidité du traitement des données accélère l’organisation d’un voyage aux États-Unis. Ainsi, il est possible de régler toutes les procédures en moins d’une semaine.

Laisser un commentaire