PARTAGER

Lorsque l’on part à l’étranger pour un voyage, un déplacement professionnel ou même pour prendre sa retraite, il est important d’anticiper son accès aux soins dans son pays d’accueil. Pour faire valoir ses droits, il existe une multitude de possibilités très spécifiques à la raison du voyage. Le point avec Samassur, spécialiste de l’assurance santé.

A propos de l’assurance voyage

Vous avez économisez et fait des plans pour vos vacances. Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévus. Une urgence médicale à l’étranger peut transformer vos vacances de rêve en un cauchemar émotionnel et financier. Mais Samassur rappelle que vous pouvez parer aux imprévus grâce à une assurance voyage.
Cette assurance est conçue pour couvrir les pertes qui découlent de circonstances soudaines et imprévisibles pendant votre voyage. Comme la nécessité d’obtenir un traitement médical dans une autre province ou un pays étranger. L’assurance voyage peut couvrir en autre :
• Les coûts de l’hospitalisation
• Les analyses de laboratoires
• Les services ambulanciers
• Les honoraires des médecins
L’assurance voyage vous offre aussi un soutien; lorsqu’il s’agit de comprendre des termes médicaux non familiers, ou qu’un médecin parle une autre langue. Et puis Samassur souligne; que l’assurance couvre aussi les frais de transport aérien d’urgence pour pouvoir être rapatrié et recevoir les soins appropriés.
Renseignez-vous auprès de votre employeur : vous avez peut-être une assurance voyage par l’intermédiaire de votre régime de garanties au travail. Assurez-vous de vérifier ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas.
Puisque la plupart des régimes collectifs n’offrent pas de couverture non médicale, comme une protection pour l’annulation ou l’interruption de voyage et la perte des bagages et des effets personnels, vous voudrez peut-être bonifier votre couverture collective avec une assurance voyage additionnelle.
Samassur le confirme : vous serez protégés et ce que vous avez investi dans vos vacances aussi ! L’assurance voyage complète peut vous couvrir pour un voyage simple ou un séjour prolongé. Cette assurance vous offre la couverture dont vous avez besoin pour pouvoir vous détendre et profiter de vos vacances sans tracas dès que vous le souhaitez.

La carte européenne d’assurance maladie

Vous comptez voyager à travers l’Europe, l’assurance maladie en France conseille de prévoir de commander une carte européenne d’assurance maladie. Cette carte est gratuite, nominative et valable deux ans.
Pour obtenir cette carte, chaque assuré se doit de la commander auprès de son régime de sécurité sociale. Vous partez en vacances, Samassur vous conseille de bien vous rapprocher de l’assurance maladie avant pour avoir des informations.
Dans le cadre d’un voyage touristique la carte européenne suffit pour les voyages dans l’Union Européenne. Mais il est important de consulter un conseiller à l’assurance maladie pour les autres destinations.

La prise en charge des soins hors de l’Europe

Vous voyagez hors de l’Europe, l’accès aux soins varie. Tout dépend du pays où vous allez, et il est possible de savoir si l’assurance maladie a signé des conventions collectives avec ce pays.
Vous pouvez également vous renseigner auprès du MAE (Ministère des Affaires Etrangères) afin de savoir quel est l’état de la situation sanitaire du pays dans le lequel vous comptez voyager.

Les autres renseignements à avoir

Ne négligez pas aussi votre banque. Selon l’avis de Samassur certains pays proposent des soins très onéreux notamment les Etats-Unis. Très souvent avec votre banque et si vous avez acheté vos billets avec votre carte bleue, vous avez souvent des assurances complémentaires.
Par ailleurs il est aussi possible de souscrire une assurance rapatriement en se renseignant auprès des assurances santé privées.

Le cas des étudiants à l’étranger

Les situations varient : i faut voir si l’étudiant est assuré à un régime de sécurité social étudiant, type SMEREP ou LMDE, et s’il voyage dans le cadre d’un Erasmus. Dans ce cas, il reste auprès de son régime de sécurité sociale étudiant. Normalement, il suffit de partir avec sa carte européenne d’assurance maladie.
En revanche, si l’étudiant décide de voyager de son propre chef, Samassur conseille d’abord un rapprochement avec la sécurité sociale afin de voir ce que cette dernière peut proposer.
Dans certaines situations, l’assurance maladie va continuer à ouvrir des droits, mais pour la majorité des droits, on quitte la France on perd ses droits français.

Le cas des expatriés professionnels

En ce qui concerne le cas des expatriés professionnels, il existe de nombreuses possibilités qui dépendent du statut du salarié à l’étranger et du pays d’accueil. Normalement, un expatrié doit se rapprocher de la CFE (Caisse des Français à l’Etranger).
Normalement un détaché est envoyé ponctuellement dans un autre pays, par son entreprise française. Donc normalement il doit partir avec sa carte européenne d’assurance maladie. Et c’est à son employeur de faire le nécessaire auprès de la sécurité sociale pour indiquer qu’un salarié ira bientôt travailler à l’étranger.

Laisser un commentaire