PARTAGER
lago nam

Macao est une ville surprenante pour de nombreuses raisons. La première est sûrement son mélange de culture portugaise et chinoise. En effet, la colonisation a créé dans cette ville une ambiance unique, où les temples taoïstes côtoient les ramblas.

Même la nourriture est empreinte de cette fusion incroyable. Mais Macao c’est aussi bien sûr une ville particulièrement festive, notamment la nuit. Pourtant, au-delà de son statut de nouvelle capitale du jeu, il existe d’autres activités intéressantes qu’il serait vraiment dommage de manquer si vous partez visiter ce coin de la planète.

Se balader dans Taipa Village.

Oubliez les achats de marques de luxe qui sont les plus mises en avant à Macao et visitez Taipa Village pour ses délicieux restaurants, pour visiter des musées de qualité, mais aussi pour avoir une des plus belles vues sur les vieux quartiers. Une fois sur place, il vous faut faire une halte chez Macau Creations et Cunha Bazaar, deux magasins locaux où vous pouvez acheter des cadeaux traditionnels et des souvenirs créatifs issus et créés par des artistes locaux basés à Macao.

Ces magasins ne bénéficient que peu de publicité, alors qu’ils sont parmi les seuls à proposer des produits authentiques «Made In Macao» pour vos souvenirs de voyage. Une fois dans le quartier, pensez à visiter l’un des plus beaux jardins chinois, le Jardin Lou Lim Leoc, également appelé le Jardin de Flower City de Taipa. Il propose un regard moderne sur le paysage traditionnel chinois.

Visiter les temples taoïstes. 

Si les touristes aiment visiter les églises d’Europe pour leur sérénité et pour admirer l’architecture unique de ces lieux empreints d’histoire, il en va de même pour les temples taoïstes en Asie. Et Macao est reconnu pour abriter des temples somptueux et uniques en leur genre.

Avec ses serpentins d’encens brûlant au-dessus de vos têtes et des bougies allumées de toutes parts, les visiteurs des temples peuvent ressentir une vraie sérénité, et cette paix provisoire peut être bien appréciable pour faire un break après une visite agitée de la ville. Le temple taoïste de Kuan Tai (Sam Kai Vui Kun), situé à proximité de l’ancienne zone du bazar chinois, est un des plus impressionnants.

Mais il en existe d’autres à visiter, tels que le temple A-ma à Barra Square, Lin Fung à Avenida do Almirante Lacerda, Pou Tai Un sur l’île de Taipa, Kun Iam Tong à Avenida do Coronel Mesquita, Lin Kai Miu à Travessa da Corda, Tam Le roi Miu à l’Avenida de Cinco de Outubro, Largo Tam Kong Miu, Coloane et le temple de Na Tcha, à côté des ruines de la cathédrale Saint-Paul.

Information importante : si vous prévoyez de visiter l’un de ces temples, habillez-vous de manière appropriée, évitez donc de porter des jupes courtes, des shorts, ou des hauts qui révèlent les épaules, la poitrine ou la gorge.

Découvrir et protéger les dauphins roses.

La nature environnant la ville est un réservoir de découvertes, sur terre comme sur mer. Les eaux entre Macao et Hong Kong abritent les dauphins les plus roses du monde. Ce sont en fait les dauphins blancs de Chine (Sousa chinensis chinensis) qui sont membres de la famille des dauphins à bosse de l’Indo-Pacifique. Malheureusement, ces mammifères atypiques sont victimes de l’urbanisation et de sa pollution intempestive.

C’est pourquoi il est important de participer à des activités tournant autour de son observation afin de valoriser les activités d’éco-tourisme qui pourraient permettre sa préservation. Vous pouvez trouver plusieurs tours organisés par des croisières privées, y compris une visite d’une journée complète à destination de l’île Qingzhou Shuidao qui est un des meilleurs endroits pour les apercevoir.

Rendre visite aux pandas géants. 

Rendre visite aux pandas géants. 

Pour les amoureux de la nature, il ne faut surtout pas manquer le Pavillon des Pandas Géants, résidence du couple Kai Kai et Xin Xin. Ils font partie des 320 pandas géants répartis dans le monde entier dans des centres d’élevage et des parcs zoologiques. Avec seulement 1844 mammifères en milieu naturel, le panda géant est malheureusement une espèce menacée et en voie de disparition.

L’année dernière, la femelle Xin Xin a donné naissance à d’adorables jumeaux surnommés Dabao et Xiaobao : voilà une raison supplémentaire de venir leur rendre visite. Avec ses 3 000 mètres carrés qui comprennent des quartiers d’activité intérieure et une cour extérieure, ainsi que des centres d’alimentation et de soins pour les pandas, ce pavillon est un vrai havre de paix pour ces animaux en danger.

Le saut à l’élastique pour les braves.

Macao est si diverse qu’elle propose aussi de nombreuses activités pour les sportifs. Mais pas besoin d’être un athlète pour apprécier le saut à l’élastique, et il se trouve que la ville possède la plateforme la plus élevée du monde. À 233 m de hauteur, le lieu peut se targuer de s’être fait une place dans le Guinness World Record. Situé au sommet de la tour de Macao, les Jumpers partent vivent l’expérience absolue d’une chute libre, avant de ralentir à 30 mètres du sol et de finalement rebondir avant de se poser. Pour ceux qui recherchent le grand frisson, c’est l’expérience ultime. La tour de Macao offre également des variantes du saut à l’élastique, comme les activités de Skywalk et SkyJump, qui sont légèrement moins terrifiantes.

Faire un tour dans la Golden Reel.

Faire un tour dans la Golden Reel.

Nichée à 130m de haut dans les deux tours jumelles de l’hôtel Studio City, la Golden Reel est une merveille d’originalité. Elle est l’unique double grande roue du monde. Sa forme en huit est un signe de bonne fortune dans la culture chinoise. Pour les fans de mangas ou de culture cyber punk, sachez que la décoration de ses 17 cabines tourne autour du thème « steampunk ».

De là-haut, le panorama s’ouvre sur les jardins de l’hôtel et sa piscine, mais aussi sur un très grand terrain en construction qui abritera dans quelques temps d’autres complexes hôteliers à couper le souffle. Le petit plus ? Le sol des cabines est en verre et permet de vivre des sensations de hauteur qui décidément ne seront pas adaptées aux personnes souffrant du vertige.

Déguster un vrai repas local.

Pour finir, il n’est de meilleure raison de visiter un pays que de partir à la découverte de sa gastronomie. La preuve de l’impact profond que les Portugais ont eu sur Macao au cours de leur domination coloniale reste la nourriture. Et pour partir à sa découverte, le restaurant Fernando est l’un des meilleurs choix. Cet établissement aux saveurs portugaises et rustiques se situe sur la plage de Hac Sa.

C’est un peu éloigné du centre, mais la nourriture chaleureuse et savoureuse en vaut bien le détour. Les portions gigantesques et l’offre variée de sangrias sont des gages de qualité et il est difficile de ne pas apprécier ces saveurs portugaises incontournables : cochon de lait, salade de morue, poulet rôti et ses pommes de terre frites, crevettes à l’ail… Tout y est savoureux. N’hésitez pas à y faire un tour en soirée pour apprécier son bar et son ambiance festive.

À vous maintenant de découvrir la ville sous un angle plus original et plus riche, qui montre à quel point la région est ancrée dans une culture à double visage, traditionnelle et internationale à la fois.

Laisser un commentaire