PARTAGER
venise

Venise, l’une des villes les plus romantiques au monde ! Qui ne rêverait pas de la visiter, ne serait-ce qu’une seule fois dans sa vie ? Pourtant, un voyage à Venise n’est pas forcément à la portée de tous étant donné que le coût de la vie est très cher dans un endroit aussi touristique. Il existe tout de même quelques trucs et astuces pour ne pas se ruiner le temps d’une brève escapade dans cette cité.

Si vous êtes tenté par un voyage à Venise le temps d’un weekend ou de quelques jours, nous avons réuni dans cet article les meilleurs conseils pour vous garantir une escapade inoubliable sans se ruiner.

Voyage Venise : Préférez l’avion

Pour voyager à Venise de manière astucieuse, tout commence par le choix de votre mode de transport. Avant tout, sachez que l’avion est le meilleur de transport vers cette ville, même si vous pouvez aussi le faire par train ou en voiture. En effet, de nombreuses compagnies pas chères desservent la Sérénissime. Elles proposent souvent un billet d’avion aller et retour à moins 100 euros, pouvant même atteindre 50 euros.

Quant au déplacement dans la cité des Doges, il est recommandé d’acheter un pass Vaporetto. C’est le moyen de transport par excellence dans cette ville pour les plus de 29 ans. Son tarif pour adulte est de 20 euros pour 1 jour, 30 euros pour 2 jours et 35 euros pour 3 jours. En revanche, les personnes âgées de 14 à 29 ans font plus d’économie en achetant un Rolling Venice Card à 4 euros ou 20 euros seulement pour 3 jours. En plus, certaines visites sont à moitié prix, à l’instar du Palais des Doges.

Bien choisir son hébergement

Mis à part le transport, l’hébergement constitue la dépense majeure lors d’un voyage à Venise. Heureusement qu’il existe différentes solutions pour payer moins dans ce cadre. La première consiste à habiter dans une auberge de jeunesse. Si vous n’aimez pas trop l’ambiance-dortoir, choisissez parmi notre sélection des meilleures auberges à Venise de notre choix. L’option N°2 consiste à passer par un site d’hébergement chez l’habitant comme AirBnB pour se loger dans un appartement ou une belle villa à un prix dérisoire. Pour la troisième solution, il vous faut chercher en dehors de la ville, à Mestre par exemple, où les hôtels ont plus de standing, mais coûtent moins cher qu’à Venise. Il ne vous reste plus que le couvent ou le camping comme dernière option.

Parcourir le Grand Canal à 2 euros

Quel serait un séjour dans la ville des amoureux sans une promenade sur le Grand Canal ? Pourtant, le coût d’une petite promenade de 40 minutes en gondole n’est pas du tout abordable. Prévoyez 50 euros en heure creuse, à l’heure du déjeuner, et 100 euros en temps normal. Plus un quartier est apprécié par les touristes, plus ce tarif augmente encore.

Nos conseils :

  • Prenez le temps de négocier le prix de votre promenade et refusez si celui-ci ne baisse pas.
  • Optez pour un coin plus calme et moins fréquenté de la ville pour embarquer à bord.
  • Attendez qu’il y ait d’autres clients pour pouvoir partager votre gondole à 6 maximum.
  • Préférez le Traghetto, une barque où il faut se tenir debout, mais qui coûte seulement 2 euros par personne.

Mieux visiter Venise

Si vous souhaitez voir la ville d’en haut, il vaut mieux monter dans le Campanile de San Giorgio Maggiore. Cela coûte 5 euros contre 8 euros pour le Campanile de Saint-Marc. C’est beaucoup moins fréquenté aussi et plus propice à un moment unique entre amoureux. Avant même de vous engager dans la queue pour entrer dans ces monuments, laissez vos affaires dans l’endroit destiné à cet effet.

Si le temps vous manque et que vous devez choisir entre l’île de Murano et celle de Burano, optez pour cette dernière, où les ateliers de dentelle son nichés dans de petites maisons hautes en couleur.

Visiter Venise au bon moment

Pour payer le moins cher possible lors d’un voyage à Venise, il vaut mieux y partir en hiver, entre décembre et mars. Surtout qu’à ce moment-là, il y a le célèbre carnaval de Venise (en janvier). N’oubliez pas de réservez vos billets d’avion à l’avance.

Laisser un commentaire