que voir bangkok
Asie

Que voir et que faire à Bangkok ?

Bangkok n’est peut-être pas la plus grande et la plus belle ville du monde, mais ce qui est certain, c’est l’une des villes les plus fascinantes que j’ai pu voir. La capitale du pays du sourire, comme on se plaît à l’appeler, recèle en effet d’exceptionnelles richesses que tout véritable touriste devrait découvrir. Pour vos prochaines vacances, vous devriez absolument vous y rendre. Pour vous aider, je vous propose les meilleures activités pour un séjour de rêve à Bangkok.

Pourquoi choisir la destination Bangkok ?

Même si son aspect peut intimider certains voyageurs au début, on ne peut pas manquer de passer par Bangkok, puisqu’elle est carrément la porte de l’Asie. Si j’aime passer du temps dans la capitale de la Thaïlande, ce n’est pas pour ses plages paradisiaques, ses grands centres commerciaux ou son ambiance parfois très mouvementée. C’est surtout le caractère sacré de ses temples, sa culture exotique, ses mets particulièrement délicieux, etc.

Personnellement, j’aurais tendance à privilégier 3 excursions à Bangkok depuis que j’ai découvert la ville. Et, croyez-moi, il y en aura d’autres !

En fait, ce que j’adore à Bangkok, ce sont sa culture et son amour du sacré, ses nourritures et sa tradition, sa diversité et surtout son sourire. Si vous cherchiez un plan parfait pour vos vacances, je vais vous en parler avec grand plaisir.

Comment organiser vos excursions à Bangkok ?

Le premier conseil que je vais vous prodiguer, c’est de ne pas essayer de tout voir en un seul séjour. C’est impossible. J’y suis déjà allé 3 fois grâce à myasiantrip.fr et je n’ai pourtant pas fini de tout voir.

Faites un tour au Grand Palais

Construit en 1782, à une époque où Bangkok était officiellement reconnue comme ville capitale, le Grand Palais, qu’on appelle aussi le Palais Royal, est le Vatican de la Thaïlande. Passer par la ville sans voir cette merveille serait une erreur.

Le Grand Palais se situe au bord de la rivière Chao Phraya, entouré d’un mur qui fait près de 2 km. Ce palais royal dont l’architecture et les jardins saisissent par leur splendeur a servi de résidence aux souverains de la Thaïlande pendant de très longues années. À l’intérieur, se dresse fièrement le Wat Phra Kaew, encore appelé, le temple du Bouddha d’émeraude et qui abrite une statue de bouddha recouverte de plusieurs pierres précieuses. Évidemment, il va falloir vous habiller décemment pour y accéder.

Visitez le Temple du Bouddha couché

Le Wat Pho ou le temple du Bouddha couché devrait être votre deuxième destination. Il est situé tout juste derrière le Grand Palais. Vous pourrez donc vous y rendre à pied.

Le Wat Pho abrite une géante statue de Bouddha entièrement recouverte d’or. Et sa grandeur… je ne trouverai pas les mots. Elle fait 46 m de long pour une hauteur de 15 m. C’est tout simplement saisissant. Il faut aussi voir la plante des pieds de la statue. Elle a été décorée avec des centaines de symboles et incrustée de nacres.

Lorsque vous aurez fini de visiter le reste du temple qui recèle également une galerie comprenant 394 bouddhas dorés, 4 chedis royaux habillés de céramique et le Phra Ubosoft où sont jalousement conservées les cendres du roi Rama 1er, vous pourrez jeter un coup à la prochaine merveille de Bangkok.

Complétez la visite des temples avec le Wat Arun

À votre sortie du temple du Bouddha couché, je vous recommande de compléter la visite avec le Wat Arun, qu’on appelle aussi le Temple de l’Aube.

Situé à la bordure de l’eau, c’est la plus belle image à voir à Bangkok au coucher de soleil ou tout juste à son lever.

En effet, l’orgueil du Wat Arun, c’est cette majestueuse tour qui se dresse audacieusement sur une hauteur de 82 mètres, entièrement recouverte de petits morceaux de porcelaine colorés et entourée par 4 autres tours de moindre taille, ces dernières incrustées de mosaïques.

Je ne sais pas si cela va vous plaire, mais moi particulièrement, j’adore contempler le Wat Arun depuis la rive d’en face. C’est un spectacle sans pareil.

Au cours de mes visites suivantes, j’ai parcouru aussi d’autres temples comme :

  • Le Wat Saket et son dôme couleur or ;
  • Le Wat Traïmat ;
  • La résidence Vimanmek.

Comme vous pouvez le voir sur ce site, il y a énormément à voir à Bangkok.

Mais pour un premier séjour, je préfère que vous vous en teniez au Grand Palais, au Temple du Bouddha Couché, au Temple de l’Aube et aux autres destinations que je vous présente dans la suite.

Plongez au cœur du poumon vert Bang Kachao

Pour passer un week-end dans le calme romantique et le pur singulier d’une jungle, je vous recommande de sortir des sentiers battus et de passer de l’autre côté du centre-ville pour vous rendre à Bang Kachao.

Vous l’avez compris, Bang Kachao, c’est le poumon vert de Bangkok. Vous devrez traverser un pont ou emprunter un bateau pour vous y rendre. Vous y découvrirez un monde complètement épatant, un univers fait de plantations de bananiers, de canaux, de jungle et de quelques pistes cyclables qui s’offrent à la découverte à pieds ou à vélo.

En clair, c’est la campagne en lettres majuscules. Et même si les oies peuvent ne pas sembler vous aimer exagérément, la chaleur de l’accueil que les locaux vous réservent sera un trésor à emporter. En plus, il n’est pas exclu que vous rencontriez d’autres touristes comme vous, venus se délecter dans ce monde vert.

N’oubliez pas d’aller faire un tour dans les marchés flottants

Les marchés flottants, c’est un classique des visites à Bangkok. Il y en a beaucoup et ils sont ouverts tous les jours de la semaine. Mais si les uns sont très banals, d’autres sont de véritables attractions touristiques à voir pendant un séjour à Bangkok.

En guise de recommandation, je vous suggère vivement d’aller au Damnoen. C’est un marché flottant situé à près d’une heure et demie de chemin du côté sud-ouest de la ville. Le spectacle est époustouflant. Vous pourrez y faire quelques achats si vous le désirez.

Et si vous passez un séjour assez long, n’hésitez pas à faire un tour dans les centres commerciaux tels que The Emporium, le Pantip Plaza, le MBK, le Central World, le Siam Paragon, etc., car comme le dirait l’autre, quand on va à Bangkok la valise vide, on revient avec des valises remplies. Mais attention, gardez bien votre portefeuille.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *