Asie

Visiter Xi’an : les sites à ne pas manquer

Lieu légendaire de Chine, le parcours historique de Xi’an remonte à 3000 ans. La ville est l’une des cités les plus vieilles du pays. Ayant gagné sa réputation sur la richesse de ses reliques, Xi’an possède un capital historique unique. Le patrimoine culturel de la ville en fait un centre touristique et historique tout aussi particulier : Xi’an arrive en tête des chefs-lieux à visiter pour découvrir l’histoire de la Chine ancienne. La cité s’impose comme une étape incontournable lors d’un séjour en Asie. Voici les sites que je vous recommande de parcourir durant votre voyage.

L’armée de terre cuite

Vous avez bien préparé votre voyage, avez suivi les conseils de Pigeonmalin pour obtenir votre Visa pour la Chine le plus facilement possible et vous vous trouvez à présent dans l’avion pour ce pays somptueux? Direction la province du Shaanxi et sa capitale Xi’an alors! L’armée de terre cuite est sans doute l’attraction la plus iconique de cette région. Connue sous le nom de Terra Cotta Warriors, elle fait partie des monuments pour lesquels les touristes choisissent de visiter Xi’an. Cette armée est depuis longtemps considérée comme une découverte majeure dans le milieu archéologique. Le site d’exception fascine depuis sa mise à jour au cours du XXe siècle.

Découverte sur le site du mausolée de l’empereur Qin Shi Huang, l’armée de terre cuite retrace une histoire vieille de plus de 2000 ans. Ce sont, en tout, des milliers de répliques de guerriers qui prennent place dans un des sites les plus impressionnants de Chine. Réalisées à taille humaine, ces répliques fascinent par la précision de leurs détails.

L’attraction touristique compte 3 bâtiments bien distincts, dont le second n’a qu’un faible intérêt. Si connaître le bâtiment vous donnera une idée assez juste de l’ampleur du site, sachez que la plupart des sculptures de ce bâtiment n’ont pas encore été déterrées. Le troisième bâtiment sera à visiter en priorité pour saisir toute la beauté du site. Disposant d’un hall d’exhibition très populaire, la troisième grande salle regroupe des chariots en bronze… et plus de 6000 soldats de terre cuite. Des représentations de leurs chevaux accompagnent ces vestiges. Cette salle immense impressionne aussi bien par son aspect unique que par la taille du travail fourni par l’ancienne civilisation. Le souci des détails, la fidélité des reproductions valorisent ces monuments d’une autre époque.

Le quartier musulman

Au cours de votre visite de la vieille ville de Xi’an, je vous recommande vivement de faire un tour dans le quartier musulman. L’endroit est communément considéré comme un des principaux témoins de la mondialisation du pays. Le quartier musulman donne une image assez précise des échanges que la Chine entretient depuis de longues années avec l’Europe ou le Moyen-Orient. Au quotidien, près de 20 000 musulmans vivent, travaillent et circulent dans ce quartier historique unique. La place a notamment gagné sa réputation grâce à son marché vivant et coloré. C’est sans doute un lieu de commerce où la vraie nourriture chinoise se déguste quotidiennement.

Durant votre passage dans le quartier, je vous invite aussi à visiter la Grande Mosquée de Xi’an. Le bâtiment est l’une des plus anciennes architectures religieuses construites en Chine. Elle fait aussi partie des plus grands édifices d’époque encore préservés. Plus que son aspect religieux, le quartier montre la place de la mixité en Chine. Celle-ci est autant culturelle que sociale, et aborde une question rarement évoquée dans le pays.

La nourriture n’est pas la seule chose qui vaudra le détour lors de votre visite du quartier musulman. L’endroit est aussi truffé d’artefacts souvenirs et autres petits objets typiques de la région. En général, ces articles s’acquièrent à bon prix : il ne sera pas nécessaire de faire de dépenses extravagantes pour satisfaire vos envies d’achat. En faisant le tour du quartier musulman, vous aurez aussi l’occasion de parcourir le bazar qu’abrite une petite rue annexe, qui n’est pas très connue des touristes.

Il faut se diriger vers la voix passante contraire à celle envahie par les petits restaurants pour trouver ce petit marché plus authentique. En plus des souvenirs, vous y trouverez des vêtements, des accessoires, ou tout ce dont vous pourrez avoir besoin au quotidien.

Les remparts de la vieille cité

Xi’an est aussi connu pour les remparts qui entourent sa vieille cité. Placés de part et d’autre des limites de la ville historique, ils parcourent une distance totale de 13,7 km. La construction date de la dynastie Ming, entre 1368 et 1644. Présentant une hauteur de 12 m, elle est aussi large de 12 à 14 m. Notez que la plupart des touristes les admirent uniquement de l’intérieur. Il reste néanmoins possible de la regarder de l’extérieur, ou de s’y promener.

Les remparts de la ville historique accueillent quotidiennement des centaines de touristes accédant au site par une de ses 4 portes principales. Pour profiter pleinement du spectacle, je vous conseillerais de programmer votre visite en soirée. Vous aurez ainsi l’occasion de voir les remparts s’illuminer. Le spectacle en vaut la chandelle, et offre une image toute particulière du monument. Ces remparts figurent parmi les constructions les mieux conservées de Chine : une qualité qui les place parmi les sites à ne pas manquer.

La grande pagode de l’oie sauvage

La grande pagode de l’oie sauvage conclura votre premier cycle de visites à Xi’an. Située hors du centre historique, la construction reste facilement accessible grâce au métro. À quelques minutes des remparts de la vieille ville, la fameuse pagode est haute de 64 mètres. La construction date de l’an 652 : considérée comme un pilier du bouddhisme, la grande pagode de l’oie sauvage est un monument unique de la région. L’endroit est aussi connu pour la beauté des jardins alentours, idéals pour des visites en famille ou en groupe.

Situé sur les anciennes terres du monastère, le jardin incontournable complétera votre connaissance de la culture locale. Pourvu de nombreuses statues et de pavillons, le site est apprécié pour ses coins ombragés, sa convivialité et son accessibilité. À l’intérieur comme hors de la bâtisse principale, vous retrouverez les sources d’inspiration qui ont largement marqué la diffusion du bouddhisme à travers la Chine.

Vous aimerez également...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *